L’autre Jeanne

L’autre Jeanne

Une Jeanne peut en cacher une autre ! Si la France entière connait par cœur l’épopée de Jeanne d’Arc, Beauvais, elle, n’a d’yeux que pour Jeanne Hachette. Cette héroïne qui s’illustra en 1472 lors du siège de la ville par les troupes de Charles-le-Téméraire occupe encore aujourd’hui une place de choix dans le paysage beauvaisien.

Beaune, in vino veritas

Beaune, in vino veritas

Entre Beaune et le vin, c'est une grande histoire d'amour. En même temps, la petite cité bourguignonne est littéralement cernée de vignobles parmi les plus réputés du pays. La ville est donc un point de chute idéal pour un pèlerinage gustatif de haute volée, entre grands crus et bœuf bourguignon. Un article qui prend la poudre d'escampette à travers la route des vins de Bourgogne.

Les moussaillons du Luco

Les moussaillons du Luco

C’est une image un peu désuète mais ô combien charmante. Depuis 1881, au moindre rayon de soleil, les voiliers sont de sortie sur le grand bassin du jardin du Luxembourg. Une scène de vie enfantine devenue au fil du temps une véritable institution parisienne.

Chemin Luzarraga

Chemin Luzarraga

Se balader dans un cimetière ? Quelle drôle d'idée ! Et pourtant... Certains sont de véritables monuments à part entière. Une véritable attraction touristique même. Le Père Lachaise est de ceux-là. Avec ses célébrités, ses monuments funéraires anciens et ses allées pavées à l'ombre des arbres, il fait figure de havre de verdure propice à une belle balade romantique. Pourtant, on enterre encore au Père Lachaise. Curieux contraste entre les convois funéraires et les touristes en goguette, appareils photo autour du cou.

Arles, panem et circenses

Arles, panem et circenses

Arles, 2500 ans d’histoire, une « mini-Rome » et un fleuve qui n’a toujours pas livré tous ses secrets archéologiques ont séduit l’amatrice de ruines romaines que je suis. Deux jours ne suffisent pas pour tout voir (loin de là) mais te donneront déjà un bel aperçu de la richesse patrimoniale de cette ville.

Lettre à Lisbonne

Lettre à Lisbonne

Bleue, festive, mélancolique, douce,... Les qualificatifs ne manquent pas pour exprimer toute la richesse de Lisbonne. Mais derrière le duo cliché azulejos - bars à fado se cache un trésor bien plus inestimable à mes yeux, l'accueil chaleureux et la générosité de ses habitants.

Paris entre en Seine

Paris entre en Seine

Rhaaaa Paris, ses gens pressés, ses moues renfrognées dans le métro, ses rues bruyantes... Impossible de s'y la couler douce ! Impossible ? Pas si sûr ! Entre bals improvisés et apéros au bord de l'eau, je t'emmène dans un Paris qui respire l'insouciance.