Un tour au Canada

Il est le lieu de promenade dominical favori des Beauvaisiens et des Beauvaisiennes. En automne, il se pare de merveilleuses couleurs flamboyantes et retrouve un calme relatif après la foule de l’été. Ce lieu, c’est le plan d’eau du Canada. Un bout de nature accessible depuis le centre ville via une voie verte. Idéal pour se ressourcer sans aller bien loin.

Quoi de mieux que le Canada pour profiter des belles couleurs d’automne ! Alors oui, j’entends déjà les critiques. « Mais, tu parles du Canada dans un article #EnFranceAussi ? Qu’est-ce qui te prend Delphine, tu as perdu la boule ? »

Non, je n’ai pas perdu la boule cher lecteur, chère lectrice. Chez moi, le Canada se trouve au bout d’une voie verte. En une poignée de kilomètres à parcourir à pied ou à vélo, tu peux passer du centre ville de Beauvais à un authentique lac canadien à moindre frais. Mon vélo étant à plusieurs centaines de kilomètres de moi, c’est donc cum pedibus que je t’emmène admirer les belles couleurs automnales du plan d’eau du Canada (c’est son vrai nom).

Faute de véhicule me permettant de papillonner à droite à gauche, la voie verte du plan d’eau du Canada est devenue ma balade favorite à Beauvais, notamment quand le soleil vient à poindre le bout de son nez un dimanche. Si en plus ce dimanche est en pleine saison des feuillages qui flamboient, tu as toutes les chances de m’y trouver !

Le chemin du bonheur prend naissance sur le flanc gauche de la préfecture, là où « l’hôtel de la République » baigne ses soubassements dans les eaux tranquilles de la rivière de Saint-Quentin. Très vite, les dernières cheminées d’usines et autres installations rappelant la ville s’effacent au profit d’un sympathique paysage bucolique, voire carrément forestier dans sa dernière partie. Avec les reflets d’automne, la rivière prend des airs de tableau impressionniste, ce qui ne semble pas perturber plus que ça les quelques canards et autres ragondins qui habitent les lieux. Tout au long du trajet, on prend une bonne dose de nature sans jamais vraiment quitter la ville, et ça fait un bien fou.

Au bout de la coulée il y a une jolie passerelle en bois, et, au-delà, le plan d’eau du Canada. Faire le tour du plan d’eau étant l’une des activités favorites des Beauvaisiens, y compris au mois d’octobre, tu te doutes bien que tu ne seras pas seul à venir admirer les feuillages dorés qui le bordent. Mon petit plaisir, c’est de faire le tour du petit bassin, beaucoup mois aménagé et donc quasiment déserté. C’est là que les reflets automnaux y sont les plus beaux, parce que les arbres y plongent carrément dans l’eau. Les images de l’été indien canadien te viendront certainement à l’esprit en voyant le paysage qui s’offre à toi. Oui, vraiment, le plan d’eau du Canada porte bien son nom !

Je te vois venir. Tu te demandes ce que vient faire le Canada dans une ville moyenne de Picardie. Au risque de te décevoir, il n’y a a priori aucun rapport entre le plan d’eau beauvaisien et le pays à la feuille d’érable. Pour l’historien Henri Fromage, le nom « Canada » serait une déformation de « can en dent », champs en forme de dent. D’ailleurs, le plan d’eau n’a pas toujours fait partie du paysage de Beauvais. Le lac, artificiel, remplace une ancienne carrière de sable et de graviers depuis les années 1980, et s’est peu à peu enrichi d’aménagements : une base nautique, des jeux pour enfants, une plage surveillée, un espace barbecue etc. Aujourd’hui, il accueille de nombreux événements sportifs de la ville.

Bref, si c’est pas le Pérou, c’est peut-être quand même un tout petit peu le Canada !

On quitte à regret les reflets dorés du plan d’eau du Canada. Si le cœur t’en dit, tu peux choisir deux autres sentiers, bien plus sauvages et « nature » que la voie verte, pour rentrer en ville. Je le sais, je m’y suis perdue, une fois, sans le vouloir. Un chemin des écoliers un peu moins direct, mais ô combien dépaysant. Bref, si c’est pas le Pérou, c’est peut-être quand même un tout petit peu le Canada !

Cet article s’inscrit dans le RDV mensuel #EnFranceAussi initié par Sylvie, du blog Le coin des voyageurs. Le principe est simple : te faire (re)découvrir la France à travers un thème donné. Ce mois-ci, c’est le thème « couleurs d’automne » qui est à l’honneur, piloté par Charlotte, du blog  La tribu de Chacha. Tu trouveras les autres billets rédigés par mes camarades blogueurs et blogueuses sur cette carte :

Tu as aimé ce billet ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

2 commentaires sur “Un tour au Canada

Laisser un commentaire