In rando veritas Flop Awards 2019

Ça y est, l’année s’achève et les traditionnels bilans fleurissent. Bien sûr, ce blog ne fera pas exception, et c’est avec un enthousiasme non feint que je te présente la 3e édition des In rando veritas Flop Awards, cette ode à l’échec, cette mise en lumière des trucs qui n’ont pas fonctionné, ces Gérard du blogging, bref, mon anti-bilan de l’an de grâce 2019.

Voilà ici présents les plus beaux échecs de l’année.

Le Flop Award du jeu de mot parfaitement pourri et pas complètement assumé qui n’a d’ailleurs pas trouvé son public

Ilhéou le visiteur ? Ben pas là en tout cas ! Seulement 30 visiteurs intrépides sont parvenus à faire abstraction du jeu de mots moisi qui fait office de titre et ont courageusement cliqué pour en savoir plus sur cette balade plutôt tranquille en plein cœur des Pyrénées. Avec un aussi faible nombre de vues, l’article dédié à la randonnée vers le lac d’Ilhéou est notre champion du flop pour l’année 2019.

Je salue chaleureusement ces 30 visiteurs peu regardants sur la qualité du titre (ou bien était-ce de la pitié), qui ont pris avec moi le sentier du GR10 et croisé le chemin de moutons rebelles et de trailers retardataires.

Un billet à découvrir par ici.

Flop_Awards_2019_Ilheou

Le Flop Award du meilleur combo sujet qui n’intéresse personne / mauvais timing, quand tu publies en plein hiver un article sur une destination estivale

Aaaaaahhh Royan ! Sa grande plage, ses villas art déco, sa grande plage, son architecture en ciment gris, sa grande plage, son marché étonnant, sa grande plage, son église singulière, sa grande plage… Tu l’as compris, Royan, c’est une destination d’été. On y vient pour se baigner et basta. Alors quoi de mieux qu’une bonne visite sous la lumière blafarde d’une journée glaciale de janvier pour démarrer l’année 2019 par un article complètement à contre-temps ?

Autant dire que les stats de visite sont restées aussi grises que le ciment brut que tu verras à tous les coins de rue dans cette ville reconstruite dans l’immédiat après-guerre.

Une architecture improbable à découvrir ici.

Flop_Awards_2019_Royan

Le Flop Award 100% « made in France », quand le label #enFranceAussi ne suffit pas à attirer le chaland

Nouveauté dans ce classement du bide, l’apparition d’un drôle de hasheutague fait de tous petits riens qui s’en va et qui revient chaque premier du mois (enfin ça, c’est quand je suis disciplinée). J’ai rallié l’aventure #EnFranceAussi le 1er avril, j’aurais dû me douter de quelque chose. Les articles portant ce célèbre label constituant peu ou prou la moitié de mes articles de l’année, il fallait bien que ça arrive.

Mon tout premier article #EnFranceAussi à intégrer ce top 5 de l’échec est ici devant toi. 40 personnes seulement ont admiré les deux célèbres joyaux du gothique parisien que sont Notre-Dame et la Sainte-Chapelle. Les autres sont restés sur le parvis. Alors voilà, maintenant que Notre-Dame n’est pas prête de rouvrir à la visite, tu pourras te consoler en allant faire la connaissance d’Emmanuel et de toutes ces drôles de figures que l’on trouvait sur ses toits aujourd’hui dévastés.

Deux trésors gothiques à découvrir ici.

Flop_Awards_2019_Paris_gothique

Le Flop Award du pire ratio visiteur par mot, quand les comptes ne sont pas bons Kévin

Avec le chiffre impressionnant de 0,01 internaute par mot utilisé, le guide alternatif et totalement subjectif de Paros a clairement gagné haut la main le classement du billet ayant nécessité le plus d’efforts rédactionnels pour un résultat proche du néant. 44 internautes se sont fourvoyés dans le dédale des 4159 mots de cet article (7 pages Word, un record !) de même que je me suis perdue dans les rues labyrinthiques de Parikia, Naoussa, Lefkès ou Marpissa. A l’heure qu’il est, ils doivent être encore en train de finir de lire l’article.

Bref, une logorrhée verbale qui ne m’a pas franchement réussi mais qui, je l’espère, saura trouver – un jour – son public, histoire de mettre quelques paillettes dans ma vie (et dans la tienne, sauf si mon article est vraiment trop pourri).

Une île grecque à découvrir ici.

Flop_Awards_2019_Paros

Le Flop Award du meilleur remake de Knysna, quand tu te retrouves bien seule à descendre du bus 82

Le bus 82 qui relie Nice à Eze via la moyenne corniche n’a pas vraiment fait le plein de passagers. Ou bien ont-ils décidé, comme l’épisode du foot français de sinistre mémoire sobrement dénommé « Knysna », de snober l’arrêt et de rester bien au frais sur les sièges en plastique aux couleurs criardes.

On se retrouve donc avec un sujet sur le superbe jardin exotique d’Eze qui aura vu bien davantage de visiteurs « pour de vrai » au moment de mon bref passage estival que de visiteurs virtuels depuis la parution de l’article, soit depuis un peu moins de 3 mois. Allez quoi, fais un effort, un ticket de bus Lignes d’Azur, ça coûte 1,50€ (3€ avec le retour si comme moi tu n’envisages pas de t’installer définitivement à Eze).

Un jardin d’Eden à découvrir ici.

Flop_Awards_2019_Eze

Le Flop Award d’honneur de la promesse un peu tenue mais pas trop quand même

« Et promis, je ferai mieux que 11 articles ! » C’est par cette belle promesse que s’était achevée la précédente édition des Flop Awards. Hahahahaha, la bonne blague !!!!! Allez, ce n’est pas tout-à-fait faux ; avec cette nouvelle édition des In rando veritas Flop Awards, ça nous fera 13 billets publiés soit… à peine plus que l’an dernier ! J’avais bon espoir de proposer un article supplémentaire en décembre mais le courage m’a abandonnée dans la dernière ligne droite. Je voudrais nonobstant souligner que j’ai une bonne excuse : je suis un poil plus bavarde que l’an passé, avec 2241 mots par article en 2019 contre 1399 en 2018. Une paille !

Bref, si j’enlève le présent article, ça nous fait donc douze billets « destinations » publiés sur l’année, soit un de plus seulement que l’an passé. Ça mérite un Flop Award d’honneur non ?

Découvrir les précédentes éditions des In rando veritas Flop Awards

4 commentaires sur “In rando veritas Flop Awards 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.