Voyage au centre de la Terre aux grottes de Lacave

Tout commence par un voyage un tantinet atypique. A Lacave, on prend le train pour les entrailles de la Terre ! Avec une cinquantaine de passagers, je m’apprête à embarquer pour ce monde fascinant composé de stalactites, de stalagmites et de draperies de pierre en tout genre. Autant de merveilles insoupçonnées qui attendent leur lot quotidien de visiteurs dans les tréfonds du causse.

Le voyage est bref : 400 petits mètres en tout et pour tout. Une vague impression d’aller à la mine, et une question : « mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’école de creuser en ligne droite un tunnel sous un plateau calcaire du Lot, à quelques kilomètres au sud-est de Souillac ? »

051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_1
La salle de la tarasque
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_2
Reflets sur les petits lacs souterrains
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_3
L’eau laisse quelques traces sur les sols de la grotte
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_4
Une forêt de mini stalactites

Cet homme un peu fou, c’est Armand Viré. Spéléologue, hydrogéologue, archéologue, préhistorien, radiesthésiste(!), le monsieur est cumulard ! Au cours de ses pérégrinations lotoises, il découvre l’igue Saint-Sol, une grotte à laquelle il accède par un gouffre. Son émerveillement est tel qu’il souhaite l’ouvrir à la visite. Sauf que voilà, l’accès par le gouffre est trop compliqué, il faut trouver autre chose. Son intuition le mène à chercher une autre ouverture par le bas de la falaise. Et il la trouve, cette ouverture. Il entreprend alors de creuser un tunnel en ligne droite vers l’igue. 15 mois et 400 mètres plus tard, le voilà devant une série de salles, mais ce n’est pas Saint-Sol. Le 17 mai 1905, les grottes de Lacave se dévoilent à Armand Viré.

051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_5
Nuances de couleurs dans les sous-sols
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_6
Quand le calcite se fait excentrique
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_7
Une grande variété de concrétions à Lacave
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_8
Lacave serait-elle l’antre d’Aragog ?

Ambiance surréaliste avec ce quai engoncé dans son écrin de calcaire au fin fond du causse. Quelques dernières volées d’escaliers (ou un ascenseur pour les moins alertes) et nous y voilà ! Devant nous, la première salle, celle du chaos. Celle des concerts aussi (si si, la preuve). Douze salles s’enchaînent sur 1,6 km, chacune avec sa personnalité. On parcourt avec délectation ces cavités peuplées de stalactites, de stalagmites, de piliers, de concrétions excentriques, de pattes d’araignées, de gours, de lacs souterrains et de monstres en tout genre. Clou du spectacle, la salle des lumières noires. Le silence se fait dans l’assemblée à la vue des concrétions devenues phosphorescentes par cet artifice lumineux. Là, sur notre sentier sous terre, on se sent minuscule au milieu de toutes ces merveilles géologiques. L’équilibre subtil entre la pierre, l’eau et la lumière a fait son effet.

En savoir plus

051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_9
Finesse et délicatesse de ce pilier de calcaire
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_10
Magie des reflets
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_11
J’ai enfin trouvé les bons réglages pour éviter les coloris rouges. Dommage, c’est déjà la fin de la visite !
051017_Voyage_au_centre_de_la_Terre_aux_grottes_de_Lacave_12
La salle des lumières noires rend les concrétions luminescentes. Féérique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s