3 jours à Stockholm, la ville archipel

Parfois, le hasard fait bien le choses. Stockholm était la destination la moins chère au départ de l’aéroport de Beauvais aux alentours du 15 août. Le 12 août, je débarquais sur le tarmac de Skavtsa, l’aéroport low cost de Stockholm. En 1h20 la navette nous amène en plein centre ville, à proximité de la « Centralstation » (comprenez la gare centrale).

210117_stockholm

Ce qui frappe au premier abord à Stockholm, c’est l’omniprésence de l’eau et des bateaux. La ville est en fait un immense archipel, à chaque quartier son île, et à chaque île son style !

Trois quartiers ont particulièrement retenu mon attention : Gamla stan (prononcer « yamla staunne »), Östermalm et Djurgården.

Gamla stan, à l’italienne

210117_gamla_stan_1

Gamla Stan (littéralement « vieille ville »), c’est LE paradis des rues piétonnes, colorées et animées, le Kungliga Slottet (palais royal) en plus ! C’est ici que bat le cœur de la ville touristique, avec ses bâtiments de style Renaissance et ses nombreux restaurants. Les façades sont de toutes les couleurs, avec quand même une préférence pour les coloris chauds, si bien que je me serais crue en Italie si la température n’avait pas été de 20 degrés tout juste en plein mois d’août !

210117_gamla_stan_2

Au château, la relève de la garde y semble bien plus détendue qu’en Angleterre, mais cela reste un moment sympa à voir.

Profitez de la tombée de la nuit (attention, les journées sont trèèès longues en été !) pour admirer l’hôtel de ville, situé sur l’île en face, depuis Riddarholmen.

Le musée Nobel est un « must see » à Stockholm, je ne vous en parlerai pas, je ne l’ai pas visité !

Östermalm, le quartier chic

210117_ostermalm_1

Changement de décor avec Östermalm et ses très chics façades XIXe. La balade sur Strandvägen, le long de la Baltique, est particulièrement agréable : large promenade plantée, vue sur les îles et les bateaux et autres vieux gréements à quai.

210117_ostermalm_2

Bon, Östermalm, c’est surtout un joli coin pour accéder à Djurgården !

Djurgården, l’île jardin et un coup de cœur

Imaginez, en pleine ville, un océan de nature. Djurgården, c’est le poumon de Stockholm, avec son musée en plein air (Skansen) et ses chemins qui sentent bon la noisette. L’endroit idéal pour tremper l’orteil (pas plus, l’eau est froide !) dans la Baltique !

210117_djurgarden_1

Djurgården abrite aussi plusieurs musées (il y en a pour tous les goûts !) et un parc d’attraction mythique, Gröna Lund, qui régale depuis 1883 petits et grands.

C’est donc sur cette île que se trouve le deuxième musée incontournable de Stockholm, le « Vasamuseet ». Histoire singulière que celle de ce navire de guerre du XVIIe siècle, qui sombra le jour de sa mise à l’eau en 1628 et qui fut redécouvert presque entier en 1956, protégé par la vase de la Baltique. Le bateau est remonté en 1961, installé en cale sèche et protégé avec des produits chimiques pour éviter toute dégradation. Le musée a simplement été construit autour ! Outre l’épave, près de 14000 objets, témoins de la vie des hommes d’équipage de l’époque, ont été remontés à la surface. La scénographie offre un voyage émouvant au cœur de ce drame. Bref, vous l’aurez compris, le musée Vasa est mon véritable coup de cœur !

210117_djurgarden_2

Et aussi…

Une escapade rapide à Södermalm pour visiter le Stadsmuseet i Stockholm (musée de la ville) et bénéficier d’un joli point de vue sur Gamla stan.

J’ai aimé :

  • L’ambiance colorée, presque italienne, de Stortorget, à Gamla stan
  • Le calme qui règne dans la ville, pas de bruits de circulation automobile, bref une ville faite pour les piétons !
  • Des bateaux partout !

J’ai moins aimé :

  • La difficulté à trouver un café ouvert le dimanche matin avant 10h ! Le petit dej au Mc Do, c’est tout de suite moins local
  • La balade en bateau, qui offre finalement peu de jolis points de vue et surtout pour l’overdose de chansons d’Abba entre les commentaires (et pourtant j’adore Abba)
  • La météo incertaine, même en plein été. Hormis un (trop) bref passage ensoleillé, c’était ciel gris et pas plus de 20 degrés

4 réflexions sur “3 jours à Stockholm, la ville archipel

  1. Stockholm est une destination effectivement pas chère pour le mois d’août ! Pour la même raison que toi nous avons mis le cap sur cette ville pour le week-end du 15 août (mais on est finalement resté 1 semaine en vadrouillant 3 jours un peu plus au nord en Dalécarlie). Par contre nous aussi on a été déçus par la météo : ciel gris et pas mal de pluie 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Aïe, pas de chance pour la météo ! Nous avons eu de la chance pour la pluie, elle n’est tombée que pendant notre balade en bateau. Mais la météo, c’est ce qui me bloque le plus pour aller en vacances dans les pays du Nord. Ayant un temps pourri toute l’année en Picardie, je recherche le soleil. Même si je rêve de découvrir d’autres coins de Suède, la Norvège et puis… l’Islande !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s