In rando veritas Flop Awards 2021

Ah mes amis, on a encore vécu une année de folie, entre bamboche et bonne ambiance, vous ne trouvez pas ? Non ? Parce que je me disais entre la buche et le saumon fumé qu’il était temps de publier ce billet que la planète attend (ou pas), les In rando veritas Flop Awards 2021.

Quoi de mieux que la période des Bamboches de Noël pour partager les plus beaux échecs commerciaux du blog pour cette année qui arrive enfin à son crépuscule ! Sous vos yeux ébahis, je vous présente les 5 articles publiés cette année les plus boudés par les visiteurs, tels les Mon Chéri dans la boîte de chocolats.

Le Flop Award du pouce en bas, quand ton billet ne fait pas soulever les foules dans l’amphithéâtre

Du pain et des jeux c’est surfait ! Malgré tous leurs efforts, les gladiateurs de l’Arles antique n’auront pas réussi à soulever l’enthousiasme des visiteurs. Ça met du latin pour faire classe, ça enchaîne les jeux de mots foireux dans l’article mais non, rien n’y fait, le public a rendu son verdict et c’est un gros pouce vers le bas.

Allez, entre dans l’arène et rejoins les XXI visiteurs qui ont foulé le sable du célèbre amphithéâtre antique d’Arles : Arles, panem et circenses

Arènes d'Arles

Le Flop Award du feu d’artifice qui a pris l’eau, quand les fusées ne décollent pas

De toute façon Milos c’est nul, le réseau de cars de la Ktel y est pourri et la moitié de l’île est interdite si tu n’as pas une bagnole digne du Paris-Dakar. Les internautes ne s’y sont pas trompés en boudant le dernier article de ma mini-série sur les Cyclades. Ou bien peut-être sont-ils encore paumés comme nous au milieu de la pampa, à la recherche d’éventuelles fumerolles dont on n’aura jamais vu la couleur. Couleur qui est d’ailleurs omniprésente sur cette île aux paysages spectaculaires.

Si tu veux assister au feu d’artifice en mode privé, c’est par ici que ça se passe : Milos, l’île qui t’en fait voir de toutes les couleurs

Le Flop Award « Bernard Madoff », quand l’investissement ne paie pas

Ce billet est au blog ce que la fève est à la cuisine : beaucoup de temps de préparation pour un résultat misérable. Un quiz farceur dont les questions disparaissaient à mesure que l’article se construisait, pas mal d’injures échangées contre ce module WordPress si instable et un ratio ridiculement bas de visiteurs par heure passée à plancher sur ce billet étaient autant de signaux indiquant un flop de haute volée. Une place bien méritée dans ce Flop Awards pour ce quiz labellisé #EnFranceAussi.

Alors, es-tu prêt / prête à tester tes connaissances en 10 questions, comme les 22 intrépides qui t’ont précédé ? Viens, c’est par ici : Quiz connais-tu bien la France ?

Le Flop Award de la panne de vent, quand le billet reste coincé dans la pétole

Tels des Paudeau bloqués au milieu du bassin du jardin du Luxembourg, ce billet est resté dans la pétole. A l’heure qu’il est, il doit toujours se trouver au milieu du bassin en compagnie des 29 visiteurs qui ont osé s’y aventurer.

Allez, mets les voiles et viens explorer ce triangle des Bermudes du blog : Les moussaillons du Luco

Le Flop Award de la mise en abyme, quand l’échec entraîne l’échec

Au fond de moi, je le savais que ce billet n’allait pas fonctionner, c’était écrit dès le départ dans le titre de l’article. Le very bad [road] trip en Pays du Buëch s’est ainsi transformé en very bad stats. Un ratage en règle pour ce billet qui parle de ma plus belle foirade en rando, la boucle est bouclée comme on dit !

Si toi aussi tu veux laisser l’empreinte de tes grolles sur le macadam surchauffé de la RD330, c’est par ici que ça se passe : Very bad [road] trip

Finir sur l’échec d’un article qui parle d’un échec d’anthologie, c’était un beau symbole. C’était sans compter ce Flop Award inattendu qui ajoute une petite touche d’optimisme dans cette morosité ambiante. Allez, c’est cadeau (plaisir d’offrir joie de recevoir) !

Le Flop Award de la remontada, quand tout n’est pas perdu

Il figurait dans le palmarès 2020 des Flop Awards. Contre toute attente, le mistral perdant de 2020 s’est mué en mistral gagnant en 2021, en échouant à une petite place seulement du top 10 des articles les plus visités cette année sur le blog. Comme quoi, l’échec n’est pas une fatalité !

Big up donc à mon deuxième opus marseillais, que tu peux découvrir ici : Marseille, mistral gagnant

6 commentaires sur “In rando veritas Flop Awards 2021

  1. J’ai beaucoup ri sur ce résumé plein d’autoderision de tes articles les moins lus de l’année ! Fort heureusement nos vies ne dépendent pas du trafic sur nos Blogs. Sinon je serais mort depuis longtemps ! 🤪
    Comme j’aime l’humour et comme je me plaît à ne pas forcément faire comme les autres, et bien je vais aller les lire moi ces articles (si toutefois je ne l’avais pas déjà fait) ! Je suis sûr qu’ils sont très bons ! Je les ai (nous les avons tous) sûrement ratés par mégarde !…
    A bientôt et bonnes fêtes de fin d’année.
    Guillaume

    1. Merci Guillaume ! Je loupe aussi plein d’articles de tout le monde. De mon côté je ne fais pas vraiment beaucoup de promo sur les réseaux sociaux de mes articles donc il est facile de passer à travers.

  2. Oh non, pauvres petits billets ignorés ! Cela dit, en laissant du temps au temps, les flops d’hier font les billets les plus lus de l’an prochain (vieux proverbe bloguesque), je croise les doigts pour qu’ils trouvent leur public en 2022 !

Répondre à audreyfavre Annuler la réponse.