Belle des Alpes

Chaque mois, le RDV inter-blogueurs #EnFranceAussi, initié par Sylvie, du blog Le coin des voyageurs, vous propose de (re)découvrir la France à travers un thème.

Ce mois-ci, Sarah, du blog Soulier vert, nous a demandé de raconter notre ville idéale.

 

Tu le sais bien, on n’est jamais satisfait de ce que l’on a. Alors forcément, tu t’imagines bien que ma ville idéale sera l’exact contraire de celle où je vis. J’habite en plaine ? Elle sera à la montagne ! J’endure un nombre de jours de pluie incalculable ? Elle bénéficiera d’un ensoleillement généreux. Je suis entourée de bâtiments sans âme issus de la reconstruction d’après-guerre ? Elle aura un charme fou, un riche patrimoine et des façades multicolores.

Montagne, soleil, charme et patrimoine. J’ai mis tout ça dans un shaker et j’ai bien secoué. Il est sorti un cocktail au goût délicieux, un mélange de tout ce que j’aime, le combo de la « win ».

Me voilà donc à 611 kilomètres à vol d’oiseau de chez moi, dans une sympathique petite ville de 12000 habitants, garantie « la plus haute de France », Briançon.

Briançon_1

Briançon_2

J’aime la montagne. Toutes les montagnes. Ça a un petit côté paradoxal la montagne. Une sorte de Janus du paysage. C’est le pays de la vue barrée, de ces jours qui se terminent trop tôt, de l’horizon bloqué par de hautes murailles naturelles. Mais, tout là-haut, c’est le vertige de l’infini, des sommets à perte de vue, un panorama qui semble illimité.

La montagne qui entoure Briançon est à taille humaine. Ni trop basse ni trop haute ; l’idéal pour multiplier les possibilités de balades. Ferme les yeux et imagine un instant. Tu te lèves le matin avec une envie d’évasion. Enfile tes chaussures de rando, mets 2-3 affaires dans un sac à dos et te voilà face aux neiges éternelles. Simple. Passer de l’agitation relative de la ville à la solitude des cimes en un claquement de doigts est un privilège absolu.

Briançon_3

Briançon_4

C’est d’autant plus facile quand le ciel est bleu. Je crois que de tous mes voyages, de toutes mes pérégrinations, je n’ai jamais vu un bleu aussi intense que celui de Briançon. Un ciel qu’on croirait photoshoppé. La pureté totale. On dit merci à cet air très sec qui n’a pas d’équivalent en France. Ce soleil me nargue, moi la Picarde rompue à la pluie et aux brouillards interminables. Comble de l’insolence, le climat local semble à peine pâtir de l’influence de l’altitude.

Si l’hiver est globalement froid (mais un froid sec est bien plus supportable qu’un froid humide, crois-moi), les températures estivales s’élèvent bien vite en journée, au point de dépasser bien souvent celles de mon chez moi de la plaine. Et même si les belles journées d’été se terminent souvent par le grondement de l’orage, le bilan climatique demeure clairement favorable à Briançon.

Briançon_5
photo garantie sans retouche ni filtre polarisant

Briançon_6

Alors qui dit montagne et climat favorable dit activités de plein air. Pour moi, ce sera plutôt ski et rando, mais il est tout-à-fait possible de pratiquer le VTT, le parapente, l’escalade, le kitesurf, le rafting, l’hydrospeed et j’en passe. Briançon est une ville « ski aux pieds ». A quelques minutes du centre, la télécabine du Prorel t’envoie directement sur les pistes de la plus grande station des Alpes du Sud, Serre Chevalier, « Serre Che » pour les intimes. Difficile pour moi de te décrire le domaine skiable, je n’y suis pas retournée depuis 1992 ou 1993. Je me souviens juste d’une grande variété de pistes, des larges plans de neige en haut du domaine comme des étroits goulets dans la forêt de mélèzes.

Briançon_7

Briançon_8

Côté été, c’est la rando qui prend le relais. Les parcours les plus proches permettent une évasion avec vue imprenable sur la ville. De Notre-Dame-des-Neiges à la Croix de Toulouse, les panoramas sur Briançon sont multiples. Les hauteurs squattées par des fortifications de toutes époques constituent aussi de bonnes idées de balades. Sur le sentier de la crête de Peyrolles, au-dessus de Serre-Che, tu admireras, de loin, les hauts sommets enneigés du massif des Ecrins. Et puis, si tu te lasses des hauteurs immédiates, il y a toujours les vallées voisines pour prendre le relais. Tu n’imagines pas la beauté de la vallée de la Clarée, qui reste l’un de mes coups de cœur alpins. Un paysage fait perfection !

Briançon_9

Briançon_10

Je me rends compte que je ne t’ai pas encore parlé de la ville en elle-même. A quoi ressemble-t-elle ? A une petite ville de province plutôt tranquille mais avec un charme fou. De la « ville haute » entourée par ses fortifications Vauban au cœur de ville commercial, en contrebas, partout, des façades aux patines chaudes. Dans le lacis de ruelles pavées de la citadelle, un camaïeu d’ocres donne déjà un air de Provence à cette petite ville des Alpes.

Briançon_11

Briançon_12

En point d’orgue de cette ambiance méditerranéenne, la place d’Armes et ses terrasses de restaurants, affublée d’un puits en plein milieu et de quelques cadrans solaires sur la façade du centre d’art contemporain. Dans la Grande Gargouille voisine, glaciers italiens, restos de montagne et magasins de souvenirs s’alignent en forte pente. Les touristes, nombreux en été, évitent soigneusement le petit canal central à l’eau toujours courante, aménagé pour lutter contre les redoutables incendies qui faisaient des ravages dans ce quartier aux maisons resserrées.

Briançon_13

Briançon_14

C’est en montant au fort du château qu’on mesure toute la richesse patrimoniale de la cité. Au pied de la monumentale statue de la France par Bourdelle, le vent souffle et le panorama s’ouvre sur un angle large. De la mosaïque de toits d’acier émerge les deux tours baroques de l’église collégiale. Au loin, sur les hauteurs, on aperçoit les forts qui protégeaient jadis la ville des assauts savoyards. Briançon possède d’ailleurs l’une des plus fortes densités de fortifications en Europe.

Briançon_15

Briançon_16

De retour dans la « ville haute », une ouverture dans les fortifications nous invite à rejoindre en quelques minutes le pont d’Asfeld. Cette arche unique de 40 mètres, qui domine la Durance de près de 60 mètres, est une véritable prouesse architecturale vu la configuration des lieux. Vauban a laissé ici une empreinte considérable, ce qui a valu à Briançon d’être classée au patrimoine mondial en 2008.

Briançon_17

Briançon_18

20 monuments protégés au titre des monuments historique, un label patrimoine mondial de l’UNESCO en prime, pas mal pour une ville de 12000 habitants !

Voilà, je pourrais t’en dire encore beaucoup plus, mais je préfère te laisser la découvrir par toi-même. Last but not least, la ville est desservie par le train (c’est pas du rapide mais le paysage est magnifique), notamment par l’un des tous derniers trains de nuit en France.

Briançon_19

Briançon_20

Quelques idées de balades dans le coin

 

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

Briançon_Pinterest

6 commentaires sur “Belle des Alpes

  1. Toi qui connais mes goûts, tu devines combien cet article m’enchante. Les Alpes et la Provence, la conjonction de tout ce que j’aime, ton enthousiasme si lyrique, cette déclaration d’amour à laquelle je souscris pleinement, la beauté des photos… j’adore toujours te lire, mais je crois que cet article a pris la première place du podium. Merveilleux !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Alexandra. Ton commentaire me touche vraiment. J’aime ces Alpes du sud, ce mélange du sud et de la montagne. Les herbes sèches, les grillons, l’accent déjà un peu chantant. J’aimerais encore en découvrir d’autres aspects. Un peu long d’accès quand on vient du nord comme moi mais c’est sûr, je reviendrai.

      J'aime

Répondre à eimelle Toursetculture Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.